L'Orchestre Jean-Louis Petit

  

                                  

Le Requiem de Mozart est l’œuvre la plus émouvante de toute l’Histoire de la Musique.

Mozart l’a écrit à l’agonie sur son lit de mort à la demande d’un personnage énigmatique.

L’œuvre est restée inachevée et l’on a coutume de l’interpréter dans la version de l’un de ses élèves : Sussmayer. Jean-Louis Petit en a fait une nouvelle orchestration adaptée à l’acoustique

particulière de la Madeleine et à partir  du manuscrit original.

La première exécution du Requiem à Paris a eu lieu le 21 décembre 1804 sous la direction de Cherubini.

 

Orchestre de Chambre

Jean-Louis Petit.

Président d’Honneur : Olivier MESSIAEN  

Chef titulaire et fondateur : Jean-Louis PETIT

 Chefs associés : Jörg IWER (Berlin) Fernand JUNG(Luxembourg) Luc BAGHDASSARIAN (Genève) Manuel GODOY(Madrid)

 

Fondé en 1958 l’Orchestre a célébré en 2008 ses 50 années d’activités.

 

Dès sa création l’Orchestre Jean-Louis Petit a entrepris une action de décentralisation en organisant des saisons de concerts dans la région Champagne-Ardennes, dans la région Picarde et en région parisienne avec un répertoire de musique « du Grand Siècle » qu’il a enregistré en 33 disques dès 1963 pour DECCA international. Aujourd’hui l’Orchestre est toujours très actif. Rien qu’à Paris on a pu l’entendre l’an passé au cours de 33 concerts d’oratorio

 

Jean-Louis PETIT, Elève d’Olivier Messiaen au CNSM, d’Igor Markevitch et de Pierre Boulez, Jean-Louis Petit a écrit pour tous les instruments, notamment des œuvres associant les sonorités les plus diverses au sein d’effectifs instrumentaux très ouverts et souvent peu conventionnels, allant du simple duo aux groupes homogènes ou hétérogènes de plus de vingt instruments solistes. On lui doit aussi des œuvres d’orchestre, des concerti, des oratorios, sept  opéras. A ce jour son catalogue comporte 504 œuvres.

 

                   Ses œuvres sont généralement construites à partir d’un matériau très structuré qui associe les modes mélodiques d’Olivier Messiaen aux échelles à 12 sons d’Arnold Schoenberg. La synthèse de ces deux principes, travaillée dans la perspective d’une bonne sonorité dans la conduite  rationnelle et expressive du langage (termes qui s’entendent dans leur signification traditionnelle), aboutit à une musique à l’usage des instruments utilisés sans artifice, qui pourrait représenter un nouveau classicisme savant

Frédéric VISCONTE, violon solo de l’Orchestre, Elève d’Etienne Verlet et de Pierre Hofer, il a obtenu son prix de violon à l’école nationale de Créteil en 1981. Trois ans plus tard, il intègre l’Orchestre de la Garde Républicaine où il devient co-soliste. En 1993  il devient membre de l’Orchestre de Chambre Jean Louis Petit.  Il est, depuis 2002, violon solo de l’Orchestre Départemental de l’Oise. Il s'est produit de nombreuses fois en soliste, tant à Paris qu’en province, dans les concertos de Bach, Beethoven, Vivaldi, Haydn, Mozart, Mendelssohn, Saint-Saënsetc. dans les diverses formations avec lesquelles il travaille, et notamment avec l’Orchestre Philharmonique de l’Oise dans Introduction et Rondo Capricioso de Saint Saënsen 2010 et le concerto pour violon de Beethovenen 2011 et le triple concerto de Beethovenen 2012. Frédéric Viscontefait partie de plusieurs formations de musique de chambre dont le Quatuor Isara

Il enseigne le  violon au CRD de Ville d’Avraydans les Hauts de Seine.

 

 

Nathalie DELAY–VISCONTE, Issue d’une famille de violonistes, Nathalie Delay-Visconte, élève de Gérard Jarry et Marie-Annick Nicolas, a fait ses études musicales au CNR de Rueil-Malmaison (92) et au CNR de Paris dans la classe de Huguette Déat où elle obtient un Prix d’excellence de violon en 1990. Elle est nommée la même année professeur au Conservatoire de Courbevoie. Deux ans plus tard, elle entre à l’orchestre de la Garde Républicaine. Elle est soliste de l’orchestre Pasdeloup de 1998 à 2007 et est membre de l’Orchestre de Chambre Jean Louis Petit. Elle se produit régulièrement en concert, dans diverses formations de musique de chambre ( sonate, trio ….).

 

 

Jacques VANDEVILLE, Soliste de l'Orchestre Philharmonique de Radio-France pendant plus de vingt ans, Jacques Vandeville a remporté plusieurs grands prix Internationaux dont celui de Munich en 1954, Moscou en 1957, Vienne, Prague et Genève en 1959. Il a également remporté le Grand Prix d'Honneur au Concours International de musique de Chambre à Colmar avec le Quatuor d'Anches Français Paul Pareille.

 En 1990, Jacques Vandeville obtenait le Prix de l'Académie Charles Cros avec le garden Concerto de Henri Sauguet (disque arion). En 1996, le Grand Prix du Disque avec les pièces pour Hautbois et Piano de Charles Koechlin (disque Arion).

 Pendant de nombreuses années, Jacques Vandeville a interprété et créé des oeuvres de compositeurs contemporains, en particulier "SARC" de Maurice Ohana et "SACRAL D'ILX" de Maurice Ohana, créé au Festival de Royan en 1976 et enregistré sur CD.

Jacques Vandeville a également fait partie de l'ensemble L'ITINERAIRE pendant 15 ans avec lequel il a interprété des partitions de Karlheinz Stockhausen, Luciano Berio, Alain Louvier...

 Parallèlement à ses activités dans la musique contemporaine, Jacques Vandeville s'est consacré à la recherche musicologique en faisant ressurgir des oeuvres oubliées du 18ème et 19ème siècle Français : Jacques Alexandre de Saint-Luc, Michel Pignolet de Montéclair, Louis-Emmanuel Jadin, Ignazio Prover. Les oeuvres ont été gravées sur CD, celui de Prover est sorti en janvier 2004 (firme Arion).

 Quand il n'enregistre pas de disque, Jacques Vandeville donne régulièrement des concerts avec des formations instrumentales différentes : Michèle Delfosse (Clavecin), Jean-Michel Louchart (Piano).

Jacques Vandeville donne des concerts avec la claveciniste Michèle Defosse et a également donné des concerts réguliers avec l'Orchestre de Chambre de Jean-Louis Petit. Plusieurs fois dans sa carrière, il a effectué des tournées internationales avec Daniel Fournier (Luthiste). Ce fut une tournée en Afrique, à la Réunion et à Madagascar. En 1997, Jacques Vandeville a donné des concerts au Brésil et a effectué une masterclass à l'université de Campinas.

 

Patrice BOCQUILLON, Licence de Concert de l’Ecole Normale de Paris, Patrice Bocquillon est aussi à l’aise dans le répertoire baroque et classique que dans le répertoire contemporain. Il utilise avec bonheur les 4 flutes traversières. Professeur à l’Ecole Nationale de Musique de Ville d’Avray, Il a animé de nombreux stages pédagogiques pour la préparation des Diplômes d'Etat et Certificats d'Aptitude. Ses œuvres pédagogiques sont publiées aux éditions Salabert. Membre fondateur de l’ensemble de musique d’aujourd’hui L’Itinéraire, il collabore à de nombreuses structures parisiennes de musique contemporaine (Musique Plus, Musique vivante, 2E2M, Ars Nova, Ensemble Intercontemporain, IRCAM…) Il est actuellement directeur artistique de l’Ensemble Fa qu’il a fondé avec Dominique My. Discographie Il a enregistré plus de 30 disques pour les labels Una Corda, Erato, EMI, MFA Radio France, Jade, Mode records. Parmi les nombreuses récompenses pour ses enregistrements, 3 grands prix de l’Académie Charles Cros.

 

Jean-Michel LOUCHART, titulaire du Grand Orgue de l’église Saint Marcel à Paris, joue et enregistre régulièrement, à l’orgue et au clavecin, au sein de divers orchestres et formations de chambre.

Dès l’âge de 4 ou 5 ans, Jean-Michel Louchart commence à travailler le piano, assez régulièrement. Par la suite, il en vient à pratiquer, toujours assez régulièrement, le clavecin et l’orgue ; parfois même le célesta et le glockenspiel, mais beaucoup plus rarement.

L’harmonie, la fugue et le contrepoint retiennent également son attention, de façon régulière. Il s’est par ailleurs consacré momentanément à l’obtention d’une maîtrise d’enseignement ès lettres classiques ; mais c’était il y a longtemps.

Jean-Michel Louchart  joue et enregistre régulièrement au sein de divers orchestres et formations de chambre ; parfois même tout seul.

L’accompagnement de chanteurs et de choristes constitue pour lui une source de grandes satisfactions ; pour ce qui est des chanteurs et des choristes, on ne sait pas avec certitude… Jean-Michel Louchart est titulaire du Grand orgue de l’église Saint Marcel à Paris, et professeur d’orgue, d’écriture et d’improvisation à l’Ecole nationale de musique et de danse de Ville d’Avray (92).

Le plus régulièrement du monde, il lui arrive encore de lire un livre…

 

 

 

Jean-Jacques WIEDERKER, fait partie d’une lignée de violoncellistes réputés. L’un de ses ancêtres, à la fin du XVIIIème siècle, fut un maillon important dans l’évolution de la symphonie française. Son grand-père et son père furent aussi des violoncellistes réputés. Jean-Jacques  WIEDERKER  remporte  le Premier Prix de violoncelle au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Bernard MICHELIN et le Premier Prix de Musique de Chambre dans la classe de Pierre PASQUIER. Il  est  violoncelle  solo  à  l’Orchestre  de  la Garde  Républicaine  et  professeur  de violoncelle au Conservatoire Municipal Darius MILHAUD du 14ème   arrondissement de Paris où  il  dirige  les  Orchestres  du  2ème  et  3ème Cycles jusqu’en juin 2003-04.

        

Il donne  de nombreux  concerts  en soliste  et  en musique  de chambre  à Radio  France,  à la Télévision et à l’occasion des tournées en Allemagne, Belgique, Italie, Japon Grèce, URSS…

Il se produit dans de nombreux festivals : Festival Estival de Paris, Festival de Royan, de la Rochelle, Festival du Marais…

Il joue régulièrement en soliste et avec l’Orchestre de la Garde Républicaine, la Camerata de Versailles et le Sinfonietta de Chambord.

Il crée en 1982  l'Orchestre de Chambre Jean-Jacques WIEDERKER et enregistre avec cette formation deux CD (Arion-Koch) des œuvres de FUMET, d'INDY et d’HONEGGER, salués par la critique.

Généreux et ouvert à d’autres expériences, Jean-Jacques WIEDERKER est, depuis juin 2004, le coordinateur musical  de ‘‘ l’Après-Midi Musical ’’ - A2M - organisé  par l’Association des Parents d’Elèves et amis du Conservatoire du XIVème arrondissement de Paris

 

DominiqueVIDAL, Clarinette.Après des études musicales à Clermont-Ferrand, Dominique VIDAL fait ses études au Conservatoire National Supérieur de Paris où il obtient un Premier Prix de clarinette à l'unanimité dans la classe de Guy DEPLUS et un Premier Prix de musique de chambre dans la classe de Maurice BOURGUE. Il y poursuit également le troisième cycle de musique de chambre dans la classe de Christian LARDE au sein du quintette à vent André JOLIVET. Dès lors, il se fait remarquer dans différents concours internationaux où il obtient : le Grand Prix premier nommé au Concours International de PARIS (Guilde des Artistes Solistes et Musiciens de chambre), le Grand Prix Claude DEBUSSY au Concours International de PARIS (Guilde des Artistes Solistes et Musiciens de chambre), la Première Mention, le Prix du meilleur espoir et le Prix Buffet Crampon au Concours ACANTHES à PARIS, pour l'interprétation de la musique contemporaine, le 3ème grand Prix au Concours International de TOULON, le Grand Prix premier nommé au Concours International Valentino Bucchi à ROME, le 3ème Grand Prix au Concours International de BELGRADE et le Grand Prix au concours du Lion’s Club International PARIS. Dominique VIDAL est également lauréat de l'Action Musicale Philip Morris.

Sa carrière de soliste et de musicien de chambre l'amène à participer à de nombreux concerts et festivals internationaux en, Angleterre, Autriche, Allemagne, Belgique, Bulgarie, Macédoine, Canada, Ecosse, Espagne, Etats-Unis, France, Guadeloupe, Guyane, Italie, Japon, Luxembourg, Maroc, Norvège, Pays-Bas, Portugal, La Réunion, Sardaigne, Sicile, Suède, Suisse, Sultanat d’Oman,, Serbie Monténégro, Taïwan…Dominique Vidal joue régulièrement sur différentes radios et télévisions: France Musique, France Culture, la R.A.I., la N.D.R. à Hambourg, les radios Autrichienne, Norvégienne, Taïwanaise, Japonaise, la radio Suisse Romande, Antenne 2, FR.3, Arte , la télévision Yougoslave à Belgrade, la télévision Taïwanaise. Sa discographie importante comprend des œuvres de : Arma, Castérède, Chaynes, Chen, Condé, Bartok, Brahms, Dufourt, Durieux, Fénelon, Goude, Jolivet, Katchaturian, Mozart, Murail, Petit, Philippot, Quinet, Roizenblat, Singier, Stavinski, Taïra,Tisné, Tomasi

Ces enregistrements ont obtenu de nombreuses distinctions et récompenses dont : la Distinction du « Meilleur Disque de l'Année 94 » (Le Monde 1994), deux Grand Prix du Disque de l'Académie Charles Cros ainsi qu'un diapason d’or. Dominique Vidal a été invité par l’ICA (international Clarinet Association USA) pour jouer et représenter son Pays au congrès Mondial de la Clarinette à Paris, Stokholm, Washington Salt Lake City et Tokyo 2005. Il est titulaire du certificat d’aptitude aux fonctions de professeur et donne régulièrement des Masters-classes et des cours en France, Italie, Japon, à Taïwan (Université des Arts de Taïpei, Normal University of Taïpei, Taîwan University …) et aux Etats Unis. En 2005 il a été invité pour enseigner comme Professeur à l’Université de Grand Valley State University (Michigan)

 

 

Jérôme DUCHEMIN, alto. C'est en 1988 que Jérôme Duchemin remporte les 1er prix d'alto et de musique de chambre à l'unanimité  du CRR de Versailles

Passionné de musique de chambre, il fut un des membres fondateurs du Quintette à cordes "Khroma", Du quatuor à cordes "Oknos Quartet", du trio à cordes "Arts d'Echos" avec lesquels il effectue concerts et enregistrements en France et à l'étranger. 

Il fut sous la direction de grands chefs au sein de diverses formations (J.P Wallez, J.C Casadesus, Y. Sado, Y. Komivès, R. Boudarham,) et est alto solo de l'Orchestre Philharmonique Départemental de l'Oise sous la direction de T. Pélicant depuis 2004. 

Parallèlement à sa carrière de chambriste, titulaire du D.E il déploie une activité pédagogique au conservatoire municipal de Compiègne

 

Ladislav SZATHMARY a débuté le violoncelle à Bratislava en Slovaquie dans la classe de Juraj FAZEKAS où ses études musicales furent couronnées par des 1ers prix brillamment remportés lors de plusieurs concours nationaux. Il a participé aux Masters Classes avec Miklos PERENYI en Hongrie et Klaus HEITZ en France. Arrivé en France en 1991 il se perfectionne dans la classe de Jean HUCHOT, Marc-Didier THIRAULT et Jean-Marie GAMARD. Après avoir été membre du Gustav Mahler Jugend Orchester, sous la direction de Claudio ABBADO, il se produit dans de nombreux pays du monde en tant que soliste et chambriste et enregistre pour différentes maisons de disques telles que Harmonia Mundi – Radio France, Pavane et Koka Media. Il participe sans cesse à des formations de musique de chambre en mettant sa passion et son expérience d’instrumentiste et de chambriste à leur service. http://ladislav.szathmary.free.fr/

 

Claude CAENS a été élève de Pierre Steckar à Cherbourg, de Jacques Cazauran à Versailles, de Gaston Logerot au CNSM de Paris où il obtint un premier prix de contrebasse. Il fut admis à l’Orchestre de la Garde Républicaine et fera partie, pendant trente ans, du pupitre de contrebasses de l’Association des Concerts Lamoureux et participe aux différentes manifestations de l’Atelier Musique de Ville d’Avray et de l’Orchestre Jean-Louis Petit.

Il a enseigné la contrebasse, la formation musicale et l’histoire de la musique au Conservatoire de Compiègne.  Depuis 1992 il est contrebasse solo de l’Orchestre de l’Oise.

 

 

 

 

Anne WIEDERKER, violon

Elle obtient la licence de concert de l’Ecole Normale de Musique de Paris et remporte le Premier Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Pierre DOUKAN, ainsi que le Premier Prix de Musique de Chambre dans la classe de Jean HUBEAU.

Elle se perfectionne auprès de MYRIAM SOLORVIEFF, IVRY GITLIS, SEMYUN SNITKOSVKY et REGIS PASQUIER.

Titulaire du Certificat d’Aptitude pour l’enseignement du violon dans les Conservatoires Nationaux de Région, elle est professeur de violon au  CNR de Tours et à l’ENM  de Mantes-la-Jolie. En 1998 elle est nommée professeur de violon et de Musique de Chambre au Conservatoire du XIVème arrondissement et au Conservatoire du Centre de Paris.

Professeur de pédagogie et de violon dans le cadre de la formation au CEFEDEM

membre des jurys au CNSMPD ,au CNR de Paris et pour le Diplôme d’ETAT dans les ENM.

Elle donne de nombreux concerts en soliste avec la Camerata de Versailles, le Sinfonietta de Chambord, dans les festivals : Festival de Paris, Royan, Festival du Marais, à Radio France; avec différentes formations: Ensemble Intercontemporain, 2E2M; Ars Nova, où elle joue de nombreuse créations en France et à l’occasion de tournées en Allemagne, Grande Bretagne, URSS, Grèce...

Elle fonde l’Orchestre de chambre Wiederker en 1982. Elle a enregistré 2 C.D. salués par la critique consacrés aux œuvres de son père : Stanislas  Fumet, avec des œuvres de  d’ Indyet d’Honegger, chez Koch Schwann  et  Arion

http://www.musicologie.org/publirem/vous_avez_dit_baroque.html

 

 

 

 

 

Ce site a été créé gratuitement sur Cleasite.fr et sans l'aide de personne. Cliquez ici pour créer votre site gratuit sur www.cleasite.fr   »